Pour expliquer ce qu’est l'inconscient, on utilise souvent la métaphore de l’iceberg, toute la partie qui dépasse de l'eau c'est notre conscient soit environ 14 % de son volume total, et ce qui est en dessous du niveau de l’eau c'est notre inconscient, soit environ 86 %. 

Quelle est le rôle de l’inconscient ?

L’inconscient s’occupe de tout :

Il régule, coordonne nos fonctions vitales soit,

  • Notre sommeil,
  • Notre appétit,
  • Notre système immunitaire,
  • Notre renouvellement cellulaire,
  • Nos battements de cœur,
  • Notre respiration,
  • Etc…

Maintenant imaginons que vous décidiez d’aller acheter votre pain ; cette décision est consciente, donc votre inconscient sait 2 choses ; aller à la boulangerie et ramener du pain.

Votre inconscient lui va vous permettre de marcher jusqu’à la boulangerie, il va actionner chaque muscle à tour de rôle, gérer la synchronisation de nos gestes, le tout en continuant de gérer toutes nos fonctions vitales et peut être même en parlant au téléphone.

Lorsque que nous dormons, L’inconscient, lui reste vigilant, s’il entend un bruit, il va l’analyser le comparer à ce qu’il connait, si ce bruit ne lui est pas familier il provoquera notre réveil.

Notre inconscient est bienveillant, son objectif est des nous faire vivre au mieux de nos capacités, c'est-à-dire en fonction de ce que nous avons appris à travers nos expériences de vie. L’inconscient est une immense base de données, il se souvient d’absolument tout.

Communique-t-on avec notre inconscient ?

Il arrive que notre inconscient nous fasse faire des lapsus, des actes manqués.

Il y a aussi les rêves, malheureusement nous ne les comprenons pas. En effet nous n’avons pas le même langage, l’inconscient est un monde de symbole.

Que se passe-t-il lors d’un traumatisme ?

L’inconscient enregistre toutes nos expériences de vie à travers nos sens.

Si par exemple vous assister à un accident qui vous choque, alors que vous entendez un train passer, l’inconscient peut faire une mauvaise association et vous provoquer une phobie du train.

Si lors du même traumatisme vous vous trouvez dans un champ de lavande, il peut vous provoquer une allergie a la lavande.

Le but de l’hypnose est donc « d’endormir » le conscient de manière à communiquer avec l’inconscient afin de modifier la perception du traumatisme et que l’effet secondaire disparaisse et n’interviennent plus dans le futur.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.